Présentation des laboratoires CDM Lavoisier

Depuis plus de 130 ans, les Laboratoires CDM Lavoisier sont spécialisés dans la fabrication de produits injectables stériles répondant aux réglementations pharmaceutiques internationales les plus strictes. Nous commercialisons :

  • Des médicaments injectables en ampoules, flacons et poches,
  • Des dispositifs médicaux, destinés aux officines, hôpitaux, et aux cliniques. Nous fabriquons nos propres produits mais également ceux d’autres laboratoires renommés.

Les équipes des Laboratoires CDM Lavoisier sont réparties sur deux sites en France :

Les sites CDM Lavoisier en France

Quelques dates clés

En 1888, Émile Chaix fonde le Laboratoire Chaix à Paris qui se spécialise dans la fabrication et la vente de produits opothérapiques et de solutions injectables.
Le Laboratoire du Marais a une histoire parallèle et un développement comparable au Laboratoire Chaix : il développe également des médicaments d’opothérapie sous forme injectable. Il doit son nom au quartier parisien dans lequel il se situe, particulièrement marqué par la présence de nombreuses officines pharmaceutiques et de fournisseurs.

En 1907, Henri Hugon s’associe puis acquiert en 1932 le Laboratoire Du Marais à Paris et exploitera par la suite le nom de marque Lavoisier. L’entreprise CDM Lavoisier est donc l’héritière de cette histoire qui rassemble les deux laboratoires. Elle a su consolider sa spécificité, relever les défis et continuer à innover.

Notre entreprise fait partie des rares entreprises familiales à avoir atteint la quatrième génération de dirigeants. En effet, Philippe Truelle, Président Directeur Général en exercice, est l’arrière-petit-fils d’Henri Hugon.

Quelques chiffres-clés “Production”

200 références produits

8 000 m2 de bâtiments
dont un magasin de stockage de 1800 emplacements

Plus de 650 lots libérés
chaque année

Plus 1 M€ d’investissement
en moyenne par an

Répartition moyenne du chiffre d’affaires

Flacons : 36 %

Ampoules plastique : 15 %

Ampoules verre : 35 %

Quelques chiffres clés Ressources Humaines (au 31/12/2021)

130 salariés

72 % de femmes
28 % d’hommes

3,67 % de la masse salariale
en investissement formation

9 ans
d’ancienneté moyenne

42 ans
d’âge moyen

Index Égalité Professionnelle Femmes – Hommes : Parce que l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes passe par une mobilisation de  tous !

Déclarée grande cause nationale du quinquennat par le Président de la République, l’égalité entre les femmes et les hommes a fait l’objet d’un plan d’action global par le gouvernement. En septembre 2018, les mesures législatives ont été adoptées en ce sens. Désormais, l’égalité salariale à poste équivalent entre les femmes et les hommes en entreprise fait l’objet d’une obligation de résultats, et non plus simplement d’une obligation de moyens.

Avec l’index de l’égalité femmes – hommes, les entreprises peuvent mesurer où elles en sont, sur le plan de l’égalité professionnelle.

Sur la base de 100 points, il vise à objectiver l’écart de rémunération entre les femmes et les hommes avec des données précises et identiques “à poste et âge comparables” rassemblées autour de 5 indicateurs :

  • Écart de rémunération entre les femmes et les hommes (sur 40 points)
  • Écart d’augmentations individuelles (sur 35 points)
  • Pourcentage de salariées augmentées à leur retour de congé maternité (sur 15 points)
  • Nombre de salariés du sexe sous-représenté dans les 10 plus hautes rémunérations (sur 10 points)

Chaque année, les entreprises d’au moins 50 salariés calculent l’index de l’égalité femmes – hommes et rendent public le score obtenu. S’il est inférieur à 75 sur 100, des actions correctives devront être mises en place pour se mettre en conformité sous 3 ans. Dans le cas contraire, les entreprises qui ne réalisent pas le rattrapage salarial dans les 3 ans, peuvent être sanctionnées jusqu’à 1% de la masse salariale.

Pour l’année 2021, l’index  Égalité Femmes – Hommes des Laboratoires CDM Lavoisier est de 99.